LIVRAISON GRATUITE SUR ACHAT DE 75$ ET PLUS

Les queues de castor de la famille Laroche

C’est pour moi un de mes meilleurs moments de l’année. Me retrouver en famille à Pâques, à la cabane à sucre familiale, pour “licher la palette” et manger un merveilleux repas qu’on prépare tous ensemble (hey on est quand même une soixantaine!!).

On finit toujours avec une tonne de desserts concoctés par matante Nicole, mais surtout, avec ces fameuses crêpes croustillantes qui ressemblent à des queues de castor, mais encore meilleures!

Voici la recette, la même que celle publié dans le livre Icitte. N’hésitez pas à aller vous procurer ce livre, c’est un délice à lire en mangeant une queue de castor (ou en tout temps!), très bien illustré et combien rigolo. Vous vous reconnaîtrez les Québécois – Saluations aux soeurs Lumineau!

Pour environ 20 petites queues de castor :
2 1/2 tasses de farine
1 pincée de sel
1/4 de c. à thé de poudre à pâte
1/4 de c. à thé de bicarbonate de soude
1/2 c. à soupe de sucre
2 oeufs
325 ml d’eau
200 ml de lait
1 c. à soupe de beurre fondu

Huile neutre (canola, végétale, pépins de raisin…) pour la cuisson

Dans un grand bol, mélanger 1/2 tasse de farine avec le sel, la poudre à pâte, le bicarbonate de soude et le sucre.

Ajouter les oeufs et bien mélanger jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de grumeau. Ajouter le lait, puis l’eau, bien mélanger entre chaque addition.

Ajouter graduellement le reste de farine en brassant, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de grumeau.

Faire chauffer une poêle à feu moyen-vif. Faire fondre le beurre, l’ajouter au mélange et mélanger.

Dans la poêle encore chaude, ajouter un fond d’huile (environ 1/4 de tasse, mais selon la grosseur de votre poêle, elle doit être bien couverte d’un bon fond d’huile). Lorsqu’elle commence à fumer et que la poêle est bien chaude, ajouter une louche du mélange, en faisant une forme de queue de castor (ovale). Ne pas la faire trop épaisse! Retourner lorsque la pâte commence à être moins liquide sur le dessus de la queue de castor. Chaque côté doit être bien doré et croustillant.

Recommencer pour chaque queue de castor, en vous assurant qu’il reste assez d’huile chaude dans la poêle pour que chacune devienne bien croustillante.

Tartinez-les de beurre d’érable, citron et sucre, sucre et cannelle, caramel salé de La Lichée, ou juste du sirop d’érable! Bref, ce que vous avez envie!

*Les queues de castor se congèlent. Pour les servir, ne pas les dégeler. Simplement les mettre au four à 350F jusqu’à ce qu’elles redeviennent croustillantes. À la limite, les mettre au grille-pain (mais pas au micro-onde, elles ramolliraient trop!).

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés

Français
Français